"L'Entrainement et la remise en question favorise l'évolution..."

 

“Training and a constant putting into question of oneself greatly aid

in one’s evolution”

 

Travail debout ou à genou à main nue

 

 Travail à mains nu :

 

"La relation physique directe à l'autre, ou à la Terre, déclenche des émotions puissantes très profondes de peur, d'angoisse, d'agressivité, etc., que notre culture tend à occulter, ou pire sans doute, à considérer comme émotions négatives. Le simple fait d'être saisi et de ne pouvoir s'en sortir est anxiogène . Il en est de même des chutes...La Terre fait peur (et parfois mal) !

Ce double travail physique et émotionnel est la nature même de la pratique de l'Aïkido " (texte en partie Stéphane Bénedetti)

 

Travail avec Jo et Ken en bois

Travail avec une arme :

(Ken et/ou Jo, tanto , kodatchi , tanjo) en bois

        Le jugement précis des distances, une connaissance judicieuse du "timing"  et une coordination parfaite du corps  et de l'esprit font que les deux pratiquants, bien que s'affrontant, engendrent une remarquable harmonie de mouvements.

 

 

Toute la technique du JODO repose sur la différence de longueur qui existe entre le sabre et le bâton.

 

Le sabre est plus court d'une  vingtaine de centimètres.

Ceci permet au bâton de frapper l'adversaire (avec contrôle bien  sûr), de lui porter des coups d'estoc ou des blocages aux points vitaux.

 

La Pratique des armes est accessible à tous et ne requiert aucune condition physique particulière si ce n'est le désir de se développer soi-même.

 

 

Travail avec un Iaito  recherche de l'art "de la coupe "

   Le  Iaïdo  :

 se pratique avec un vrai sabre  japonais (katana) tranchant comme un rasoir ou bien un Iaîto, sabre d’entrainement (non coupant) . Il se présente sous forme de kata à exécuter seul.

 

 

Chaque kata comprend quatre phases:

1. Dégainage (nukitsuke),

 

2. Coups principaux (kiritsuke)

 

3. Nettoyage du sang sur la  lame (chiburi),

 

   4. Rengainage (noto)

 

 

Le pratiquant de Iaïdo doit réunir en lui, à travers une compréhension juste, deux aspects apparemment contradictoires de cet art:

moyen pour éliminer l'adversaire,moyen au service

 

d'un éveil spirituel.

le développement spirituel et  moral prend une place prépondérante.

(texte en partie Malcolm Tiki Shewan)